Fin des contraintes? Qu’en est-il du pass sanitaire?

Fin des contraintes? Qu’en est-il du pass sanitaire?

Tests, motifs impérieux, isolement… C’est terminé pour les voyageurs vaccinés ! Le gouvernement français a annoncé que les personnes ayant bénéficié d’un schéma vaccinal complet n’auront plus à subir de contraintes au retour d’un séjour à l’étranger. 

C’est une bonne nouvelle pour une partie des voyageurs français. « Parce que les vaccins sont efficaces contre le virus, et notamment son variant Delta, les contraintes pesant sur les voyageurs bénéficiant d’un schéma vaccinal complet avec un vaccin reconnu par l’Agence européenne du médicament (Pfizer, Moderna, AstraZeneca ou Janssen) seront levées à compter de ce samedi 17 juillet, quel que soit le pays de provenance », a indiqué ce week-end le Premier ministre, Jean Castex, dans un communiqué. 

Une levée des mesures qui concerne tous les pays, y compris ceux de la liste rouge. À noter, tout de même, qu’il faudra toujours se plier aux règles en vigueur dans les pays visités. Pour cela, il reste important de bien se renseigner avant le départ. 

Source : Tour Hebdo

Pour toute demande d’information concernant les vols, n’hésitez-pas à nous appeler ou nous contacter.

Mail : business@turquoise-voyages.fr

Tél : 04 91 13 94 94 

Le pass sanitaire s’invite également au restaurant et dans le train

Pour l’heure, c’est pour les déplacements en train que le pass sera bientôt requis. Il sera également vérifié pour aller au restaurant. Quant aux tests PCR deviendront payants à l’automne. « A partir du début du mois d’août, le pass sanitaire s’appliquera dans les cafés, les restaurants, les centres commerciaux, ainsi que dans les hôpitaux, les maisons de retraites, les établissements médico-sociaux mais aussi dans les avionstrains et cars pour les longs trajets. Là encore, seuls les vaccinés et les personnes testées négatives pourront accéder à ces lieux, qu’ils soient d’ailleurs clients, usagers ou salariés », a indiqué Emmanuel Macron.

« En fonction de la situation nous devrons sans doute nous poser la question de la vaccination obligatoire », selon le Président.

Source : Voyages d’affaires