Des évolutions concernant restrictions de voyages

Des évolutions concernant restrictions de voyages

Grèce, Italie, Portugal : les frontières s’ouvrent aux touristes 

Grèce 

Après plusieurs mois de confinement, la Grèce a rouvert sa saison touristique il y a quelques jours. Depuis le 14 mai, les voyageurs sont en effet autorisés à venir profiter de la destination. Aucune quarantaine n’est prévue à l’arrivée pour les habitants de l’UE. Cependant les passagers devront tout de même présenter un certificat de vaccination ou test PCR négatif de moins de 72h. 

Italie 

Bonne nouvelle également pour l’Italie, qui accueille de nouveau les touristes. Depuis le 16 mai, les français entrant en Italie doivent présenter le résultat négatif d’un test PCR ou antigénique réalisé dans les dernières 48h avant le passage à la frontière. Ils doivent également se signaler dès l’arrivée à l’autorité sanitaire régionale. La vaccination ou le fait d’être guéri de la Covid ne dispense pas de la réalisation du test. 

Portugal  

Depuis ce lundi aussi, les personnes en provenance des pays de l’UE ayant une incidence du coronavirus « inférieure à 500 cas pour 100 000 habitants » – ce qui est le cas actuellement pour la France – peuvent à nouveau effectuer « tous types de voyage vers le Portugal», a annoncé le gouvernement portugais. Pour cela, les touristes devront présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures avant l’embarquement. 

Source : Tour Hebdo

 

L’Algérie se rouvre au trafic international le 1er juin

L’Algérie compte rouvrir progressivement ses frontières aux voyageurs internationaux à partir du 1er juin. Le tout encadré par la présentation à l’arrivée de tests PCR datant de moins de 36 heures.

« Les sujets négatifs seront autorisés à entrer. Ils seront informés des recommandations et consignes à suivre. Les sujets positifs seront, quant à eux, soumis à un confinement de 10 jours, » a encore souligné le ministre. L’éventuelle quarantaine sera alors aux frais du voyageur.

Source : Voyages d’affaires

 

Tout de même, quelques mauvaises nouvelles : 4 nouveaux pays soumis à la quarantaine obligatoire en France 

Le Bahreïn, la Colombie, le Costa Rica et l’Uruguay viennent s’ajouter à la liste des pays soumis à des mesures de contrôle renforcées à l’arrivée en France. 

« Alors que la situation épidémique s’améliore sur le territoire national, la propagation du virus dans certains pays, et en particulier de plusieurs variants d’intérêt faisant craindre un risque de transmissibilité accrue ou d’échappement vaccinal, impose un renforcement des mesures de contrôle des arrivées depuis ces pays », explique le Premier ministre dans un communiqué. 

Ils viennent ainsi compléter la liste des pays déjà concernés par ces mesures renforcées à l’arrivée : l’Inde, le Brésil, l’Argentine, le Chili, l’Afrique du Sud, le Bangladesh, le Népal, le Sri Lanka, les Emirats arabes unis, le Qatar, la Turquie et le Pakistan. Avec, pour tous, une restriction de la liste des motifs et des catégories de personnes autorisées à entrer en France.  

Pour les voyageurs en provenance de ces États, les règles à suivre sont : 

– Présentation d’un test PCR négatif de moins de 36h (au lieu de 72h), ou d’un test PCR négatif de moins de 72h accompagné d’un test antigénique négatif de moins de 24h. 

– Réalisation d’un test antigénique systématique à l’arrivée en France, avant de quitter l’aéroport.

– Mise en quarantaine pour 10 jours, décidée par arrêté préfectoral et accompagnée de restriction des horaires de sortie du lieu d’isolement. 

– Système de vérification, avant l’embarquement puis à l’arrivée, de l’existence d’un lieu de quarantaine adapté aux exigences sanitaires. 

– Contrôles du respect de la quarantaine effectués au domicile par la police ou la gendarmerie, accompagnés d’un renforcement des amendes en cas de non-respect de l’isolement. 

Source : Tour Hebdo